Comme vous le savez sans doute, à l’occasion de ce troisième confinement COVID-19 en Nouvelle-Calédonie, en qualité d’agence webmarketing spécialisée dans la formation, nous avons décidé de partager avec vous certains secrets, voire bonnes pratiques que nous évoquons à l’occasion de nos formations et nos coaching webmarketing d’entreprise.  A l’occasion de ce neuvième (déjà !) article, nous nous éloignons de l’aspect purement « technique » qui est destiné à rendre vos publications « Facebook friendly », pour faire un focus (enfin !) sur le contenu. Aussi, à l’occasion d’une série d’articles, nous allons revenir sur les bonnes et mauvaises pratiques liées aux publications Facebook sur les pages professionnelles. Un sujet de fond, passionnant, et qui peut changer de façon surprenante la visibilité de votre société sur le réseau social. A vos marques ! Commençons !

Animer une page Facebook pro : pour bien commencer

Vous venez de lancer votre activité et vous avez lancé votre page Facebook ? Vous désirez accentuer votre visibilité sur le réseau au pouce bleu ? Et dans un cas comme dans l’autre vous désirez avoir un maximum de fans ? et surtout rapidement ? Alors ne tombez pas dans le premier piège qui est celui de foncer tête baissée sur Facebook, et… poster ce qui vous passe par la tête… Echec assuré !
Alors la première vraie démarche à accomplir, si vous êtes dans l’un des cas suivants, est de vous poser une seule et unique question : pourquoi vais-je sur Facebook. Rassurez-vous les réponses à cette question sont très simples :

  • Est-ce pour accroître la notoriété de mon entreprise ?
  • Gérer votre e-réputation ?
  • Fidéliser les clients ?
  • Prospecter ?
  • Tout cela à la fois ?

Vous avez choisi une de ces réponses ? Très bien 👍 !  Maintenant il va falloir parler d’un mot, qui est à la mode : STRATEGIE.
En effet, entreprendriez-vous de chercher un bâtiment, dans une ville inconnue, sans connaitre le nom de la rue, le numéro du bâtiment ?  Ne pas avoir de stratégie équivaut clairement à avancer un coup à droite, un coup à gauche, un coup en avant, un coup en arrière…. et finalement se rendre compte au bout d’un certain temps que vous avez certes eu des actions, mais que vous n’avez pas vraiment avancé vers votre OBJECTIF.
Stratégie et objectif vont de pair, vous l’aurez compris. C’est la stratégie qui va vous permettre d’atteindre un ou des objectifs ! Vous comprenez l’enchaînement ?
Alors pour en revenir à notre situation précédemment évoquée, si vous vous lancez dans l’animation de votre page Facebook Pro sans vous poser sur  des finalités, des objectifs et une stratégie, non seulement les résultats ne seront pas là, mais surtout très rapidement vous allez tourner en rond dans vos messages et ne plus faire naître d’engagement.
Alors ne pensez pas que vous allez perdre du temps à une telle réflexion, et voyez cet investissement de temps comme un axe directeur de votre communication, un vrai fil d’ariane qui va vous éviter les « hors pistes ».
Cela ne vous parait pas clair ? Alors illustrons d’un exemple simple.
Imaginons que Pierre ait une société de bricolage. Il a constaté que depuis des années, il peine à séduire la clientèle féminine, alors qu’il dispose d’outils et de machines qui sont dédiées aux femmes. Il désire que cela change. Son objectif va être de féminiser sa clientèle. Pour atteindre son objectif, il a décidé de consacrer un certain nombre de publications par mois à la mise en avant des produits susceptibles de  séduire cette clientèle tant convoitée.
C’est simple non ?

Se fixer une charte éditoriale pour échanger avec ses fans

Là aussi, force est de constater qu’avant de se lancer tête baissée dans la rédaction d’un message, il va falloir mener une réflexion poussée sur sa façon de communiquer avec ses fans, c’est à dire se fixer une charte éditoriale.
Encore une fois, si vous n’êtes pas expert en réseaux sociaux, n’imaginez pas un document complexe à rédiger… vous aurez tout le temps d’échafauder une charte éditoriale complexe au fil du temps… mais dès le début, posez des  points clés simples  :

  • Allez-vous tutoyer ou vouvoyer les internautes ?
  • Allez-vous utiliser les emojis ?
  • Allez-vous utiliser les hashtags ?
  • Quelles vont être les thématiques de prédilection ?

ATTENTION : ne vous contentez pas de « penser » à cette charte…. écrivez la…. et naturellement faites la évoluer.
 
Avant de se plonger dans les bonnes pratiques, et dans des thématiques de message, focus sur une mauvaise pratique…. 

Ne prenez pas Facebook pour un catalogue !

Alors soyons clairs, ne prenez surtout pas Facebook pour un catalogue sur lequel vous allez faire du placement produit. Si vous avez effectivement une promo d’enfer, une offre imbattable. Mais gardez en tête des principes simple :

Vos clients ne sont pas des portefeuilles ambulants

Ne nous mentons pas : si vous avez décidé d’accentuer la visibilité de votre entreprise sur les réseaux sociaux, c’est pour augmenter sa notoriété et vendre plus… mais n’arpentez surtout pas le raccourcis qui consiste à imposer à votre clients-fans des publications prix-produit quotidiennement… si au début il appréciera plus ou moins ce type de publication, à moyen terme, il ne va plus s’engager… adieu les Like, Commentaires et Partages !

Et surtout cela ne provoque pas d’engagement !

Avez-vous l’envie de liker, commenter, ou partager des publications qui ne mettent en avant qu’un produit/prix ? Non ! Alors bannissez sans retenue ce principe de communication. En effet, n’oubliez pas et comme nous l’avons vu sur notre article dédié à l’algorithme Facebook, que ledit algorithme se nourrit des signaux et interactions sociales. Si vos publications n’engagent pas, alors leur couverture va chuter, et tôt ou tard vous allez passer du temps à faire des publications… pour personne !

Ne faites pas la mendicité aux signaux sociaux

Là aussi, il s’agit d’une mauvaise pratique, qui n’est pas appréciée par l’algorithme Facebook. Si vous obtenez des signaux sociaux, ils doivent être naturels. D’ailleurs ne perdez pas de vue que si Facebook détecte une activité sociale anormale sur votre publication, il l’examinera avec soin, pour vérifier que ces interactions soient méritées et naturelles.
C’est ainsi que s’achève notre premier article sur la rédaction d’une bonne publication Facebook pour une page professionnelle. C’est le premier d’une longue série. Restez en ligne.