Google va lancer un algorithme sémantique

Google va lancer un algorithme sémantique

L’année 2011 a été très difficile pour certains propriétaires de site internet, du fait du lancement de Google Panda. Il semble que 2012 soit placé sous des cieux aussi peu cléments, puisque des journalistes américains viennent d’annoncer que Google allait lancer un nouvel algorithme, basé sur la sémantique.


Pour bien comprendre :

A l’heure actuelle, les spécialistes de la recherche internet distinguent trois différents types de recherche sur les moteurs de recherche :

  • la recherche navigationnelle : à l’occasion de cette recherche, l’internaute saisit dans le champ de recherche du moteur de recherche, l’URL de votre site ;
  • la recherche intentionnelle : bien souvent elle se construit autour du nom du produit, suivi d’une action : achat, acheter, vente, vendre, échanger, prêt… ;
  • la recherche informationnelle : il s’agit généralement de saisir juste un mot dans le moteur de recherche, et de consulter les résultats. C’est par exemple le cas de l’internaute qui tape dans le champ du moteur de recherche le nom d’un produit.

Google, via son nouvel algorithme, s’attaquerait au dernier type de recherche, en proposant, au dessus des résultats de recherche, des premiers éléments de réponse. Par exemple on peut très bien imaginer qu’à l’avenir, lorsqu’un internaute saisira dans le moteur de recherche l’expression « Avantage des cosmétiques bio », Google lui proposera, AU DESSUS des résultats de recherche naturels, un court paragraphe présentant les avantages de ce type de produit… inutile de dire que si l’internaute est phase purement « informationnelle » il ne se contentera que de cet élément de réponse fourni par Google, et ne visitera pas d’autre site, ni blog….

Les enjeux Webmarketing :

Une fois de plus, via cette méthode, Google va repousser encore plus bas les résultats de recherche, et va peut-être même réduire le nombre de résultats sur la première page de résultats (le Saint Graal)… car pour synthétiser, la page de résultat de Google se présentera de la sorte à l’avenir :

  • les résultats Adwords ;
  • les résultats « sémantiques » ;
  • Wikipedia (la position dominante de Wikipedia dans les premiers résultats de Google n’est plus à prouver…) ;
  • les premiers résultats naturels.

Inutile de dire que les premières places à gagner via le SEO vont être chères…
Il est à noter qu’à l’heure actuelle Google n’a pas encore mis en avant en termes de recherche les résultats des pages Google+… mais nous pouvons aisément imaginer que si tel était le cas, les résultats issus du SEO seraient encore plus repoussés.

 

« Faites de la place… j’arrive »

Ce nouvel algorithme de Google emboite en fait le pas à Panda. Si vous vous souvenez bien, parmi les victimes de Panda figuraient les sites de question/réponse (notamment « Yahoo Answer »)… ces sites avaient en effet été la cible de Panda, car jugés peu qualitatifs par Google. Ces sites Q&A (Questions And Answers), avaient donc été sérieusement rétrogradés dans les classements de Google…. Pour en fait laisser la place nette à cette nouvelle présentation de résultats de Google.

 

En phase de test depuis pas mal de temps déjà !

Les utilisateurs habitués à Google ne seront cependant pas « surpris » par l’existence de cet algorithme qui est, à vrai dire, en phase de test depuis quelques mois déjà, sur des requêtes bien spécifiques…. Saisissez par exemple « heure de paris » dans le champ de recherche de Google et regardez le résultat…. Idem si vous saisissez « 1 euro en dollar »….

Il semble donc que cet algorithme puisse avoir porté ses fruits pour que Google se décide à le généraliser de la sorte.

 

Les parades SEO :

Il n’existe pas de vraies parades SEO face à ce nouvel algorithme, et cela contrairement aux autres algorithmes qui « s’attaquaient » directement aux pages d’un site.

Cette « nouvelle présentation » va devoir inciter les propriétaires de sites internet :

 

  • à travailler plus que jamais leurs landing-pages : en effet, sachant que le nombre d’internautes en provenance de recherches informationnelles va chuter, il faudra que les internautes provenant de ces requêtes trouvent leur bonheur sur la page d’atterrissage de votre site
  • à travailler le SEO… et cela plus que jamais…. La première page doit absolument rester l’objectif à atteindre. Si jusqu’à présent le « taux d’érosion » des consultations de la première à la deuxième page chutait de façon phénoménale, inutile de dire qu’en enrichissant de la sorte les résultats de sa première page de résultats, Google va encore diminuer le taux de consultation de la deuxième page.

L’heure est donc plus que jamais à l’optimisation, et au travail du contenu de son site web.

 

Contribution pour le blog 2pointsVirgule